LA SPIRITUALITE DE LA CONGREGATION



[Retour]

DIEU SEUL

Le Père Hein Blommestijn approfondit les textes fondateurs de notre spiritualité.

Lire dans la bibliothèque du Site "Le chemin spirituel de la Bienheureuse Jeanne Emililie de Villeneuve" et "Radicalisme de l'esprit de foi en Afrique"

Voir les videos : Dieu seul                    La pureté d'intention                      L'Acte d'Abandon

 Par la fin de l’Institut et par le 4e vœu, nous nous engageons :

  • à vivre de la vie de Jésus Sauveur avec radicalisme: « à pénétrer dans le sanctuaire de son cœur et contempler, pour les mettre en pratique, ses sentiments, attitudes, critères ».
  • à avoir Marie pour compagne de route. Elle nous introduit dans le mystère de l’intimité de son Fils.
  • 

Ce «Vivre» nous conduit, comme Jésus Sauveur:

  • à l’obéissance à la volonté du Père : vivre le discernement
  • à vivre de Dieu Seul: passage de l’opposition à la disposition, avec une attitude permanente de conversion, disposées à nous laisser sauver…
  • à avoir une attitude de confiance dans le Dieu Providence, petitesse, humilité, pauvreté…
  • 

A faire :

  • de la PRIERE un chemin de disciple « à ses pieds… »
  • de l’ACTION CONTEMPLATIVE, leur style de vie propre.

A privilégier la FRATERNITE comme espace dans lequel: elles essaient de vivre la communion trinitaire, « un seul cœur et une seule âme » avec nos sœurs et nos frères, autour d’un même charisme et d’une même spiritualité : la centralité du Dieu Seul, pour le service des pauvres : « Père, c’est pour Dieu que je vous laisse, pour aller servir les pauvres ». (Emilie de Villeneuve)

 

A vivre des Conseils Evangéliques, centrées sur DIEU SEUL,/ en Eglise, ensemble avec les laïcs, en réseau avec d’autres Congrégations.

  • en proximité avec les pauvres, les privilégiés de Jésus et d’Emilie.
  • pour la réalisation du Royaume et de la Gloire de Dieu Seul.

LES 

constitutions :

 

Heureuses êtes-vous de vous engager par voeu à travailler au service du prochain…

const. 1840 - 125

 

Le suivre sur le chemin de l’accomplissement des desseins d’amour de son Père