Rencontre des Animatrices de Communauté à Castres


[Retour]

Sr Brigitte Desserre
Sr Brigitte Desserre

Toutes les communautés de France sont représentées auprès de Justi et de son Conseil pour vivre une rencontre qui s’inscrit dans le projet du Chapitre général.
Chacune de nous était invitée à arriver avec une parole originale tirée de l’Ecriture, en relation avec la fonction confiée.
Sœur Brigitte Desserre, Franciscaine, anime cette soirée et une partie du lendemain. Après une brève présentation, nous  partageons spontanément la Parole significative retenue, parole  qui circule, se transmet et qu’on  accueille sans commentaire, dans le respect.
                  « Tenez-vous prêts », « Que veux-tu que je fasse pour toi ? », « Si le Seigneur ne bâtit la maison... » « Avoir un cœur pour réfléchir » « de la mort surgit la vie! » « Fais que je vois » « Vous recevrez une force, celle du Saint Esprit » « Je vous envoie comme des agneaux... »…
 Tirées de l’Ancien et du Nouveau Testament, la Parole de Dieu nous est offerte, à nous de garder tout cela comme un présent.
Nous nous quittons après avoir lu  l’épitre de St Paul aux Philippiens :
       « Jésus de condition divine ne retint pas jalousement le rang qui l’égalait à Dieu mais il s’est anéantit, se faisant obéissant... »

Le lendemain matin, après la prière d’un psaume, nous regardons une séquence du film « Des hommes et des dieux », séquence qui nous amène à réfléchir par petits groupes sur l’attitude du responsable et des frères, sur le discernement, l’immédiateté; ces différentes réactions qui nous rejoignent dans notre quotidien.
Sœur Brigitte enchaîne à partir de nos échanges et met l’accent sur quelques points en abordant l’aspect psychologique de la fonction.
La densité de son apport jusque dans l’après midi, nous autorise ensuite à échanger simplement entre nous sur divers sujets qui touchent à la vie communautaire, fraternelle et congrégationelle.

Père David
Père David

La matinée de cette dernière journée est animée par le Père David, Abbé d’En Calcat qui développe plutôt l’aspect spirituel de la fonction d’animation.
Il introduit son exposé par une parole de choc :  «  L’autorité est un siège éjectable ! » il ne faut donc pas s’installer !
    Pour faire le lien avec la première partie de cette rencontre, il précise que ce qui alimente le psychologique, c’est la spiritualité.
Notre rôle est de faire grandir: le Christ a fait grandir les apôtres; il ne se situe pas comme étant la source mais comme étant «  une courroie de transmission »: quand il prie, il lève les yeux vers le Père. Le Christ est notre modèle. La transmission parfaite est de ne rien garder, pas de réserve secrète dans laquelle je garde mon pouvoir. Cette parfaite transmission entraine l’égalité avec qui on partage.
La transmission est une spiritualité de la main ouverte !

Sr Michèle et Mme Fabry
Sr Michèle et Mme Fabry

 La dernière partie est réservée au partage de la rencontre des familles spirituelles qui s’est déroulée à Lourdes.
Marie Christine Fabry, Michèle Cancalon et Sœur Dominique Marie qui ont participé, nous tracent les grandes lignes de ce qu’elles ont découvert.
Elles nous laissent une parole forte de la part d’un laïc qui s’adresse aux religieux et religieuses :
     «  Arrêtez de vous voir morts ! Vous permettez de nous engager. »  et aussi :
«  S’abreuver à un charisme permet de vivre sa vie laïque en étant éclairé par ce charisme. »

Sr Marie Sabine